Les Charismes

Les Charismes

Jésus
prêtre serviteur

Ebrei 10, 5-7
Filippesi 2, 5-8

Une révolution

L’Abbé Ottorino était amoureux de Jésus et de l’Évangile. Il était conscient qu’il avait reçu un don spécifique de grâce de Dieu, un charisme particulier.

Il sentait que le Seigneur l’avait appelé à commencer quelque chose de nouveau: “Nous devons faire une révolution!”, Aimait-il dire à ses garçons.

La volonté de Dieu

Lorsqu’une recherche a été faite parmi tous ses religieux sur la question “Quel est l’aspect de la figure du Christ qui a le plus attiré l’attention et passionné l’Abbé Ottorino?”, La réponse, on peut dire unanime, de tous les religieux était : “Le Christ qui fait la volonté du Père, qui s’offre à faire la volonté du Père”.

Le mystère qui le fascinait

En fait, l’aspect du mystère du Christ qui passionnait le plus l’Abbé Ottorino était: Jésus qui accomplit parfaitement la volonté du Père, se livrant à la mort pour sauver les hommes.

Le Christ est entré dans le monde en disant:

«Voici, je viens pour faire ta volonté, ô Dieu» (Hébreux 10: 7) et «il s’est dépouillé, assumant la condition de serviteur … devenant obéissant jusqu’à la mort et la mort par la croix» (Philippiens 2,7-8 ).

Jésus prêtre serviteur

Jésus est le seul et authentique prêtre qui réalise la communion entre nous et Dieu par l’offrande de sa vie.

 

Il exerce son sacerdoce comme serviteur, solidaire des hommes en tout, sauf le péché, jusqu’à ce qu’il meure avec nous et pour nous: «Le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour plusieurs »(Marc 10:45).

 

Le charisme de l’Abbé Ottorino et de sa famille révèle ainsi au monde le visage de Jésus le prêtre serviteur.

C’est la diaconie du Père, révélée dans l’incarnation du Fils, qui continue d’agir à travers l’œuvre du Saint-Esprit dans l’Église au service de l’humanité.

la Famiglia di don Ottorino